Situation de la pandémie du Covid-19 à Danang au Vietnam jusqu’à 5 aout 2020

  • Actualité

Le matin du 25 juillet 2020, le «Patient 416» a terminé 99 jours sans nouveaux cas de Covid-19 au Vietnam. Ce cas a été découvert à l'hôpital C (un hôpital du ministère de la Santé situé à Da Nang), puis transféré à l'hôpital de Da Nang - qui avait guéri 6 patients il y a plus de 3 mois.

Danang

La pandémie est réapparue lorsque Danang a tenté de stimuler le tourisme pour sauver l'économie locale qui connait la croissance négative de 3,61% pour la première fois après 23 ans…

Bien que les routes internationales soient toujours fermées, en juillet 2020, l'aéroport de Da Nang recevait en moyenne 40 000 visiteurs nationaux chaque jour. Les points de contrôle médical aux aéroports, aux ports maritimes et aux hôpitaux ont été supprimés. Beaucoup de gens n'ont plus l'habitude de porter le masque lorsqu'ils sortent…

Dès la réapparition de l'épidémie, des réunions entre les dirigeants de Danang et le gouvernement ont eu lieu pendant l'après-midi pour discuter des mesures de riposte. Le secteur de la santé local a identifié la zone où il y avait l’infection, bloqué la zone résidentielle, fait les tests...Mais la plus grande difficulté était que la source de l'infection n'a pas été identifiée...

L’hôpital de Da Nang - le pilier du secteur de la santé de la ville de Danang - a été bouclé, isolant plus de 2 000 employés et environ 4 000 patients et les membres de leur famille depuis dimanche après-midi (26 juillet 2020). Les personnels soignants en service sur place n’avaient pas le droit de rentrer chez eux…

Midi 27 juillet 2020, Danang a proposé au Premier ministre de mettre en œuvre l'isolement social. L'ordonnance d'isolement selon la Directive gouvernementale numéro 16 a été émise pendant l'après-midi du même jour, appliquée à 6 districts urbains, avec une population d'un million d'habitants, à partir de 0h le 28 juillet. 13 heures plus tard, le gouvernement a décidé d’isoler toute la ville, avec plus de 1,13 million d’habitant. Pour le moment, la Commission de l'Aviation estimait que 80 000 voyageurs étaient bloqués ici…

La vie trépidante de la ville «la palanche» du centre du Vietnam a été soudainement remplacée par des routes désertes, les destinations touristiques fermées; les visiteurs étaient pressés de sortir de Danang avant 0h le 28 juillet pour éviter d'être bloqués…

Danang a émis un ordre de bloquer entièrement les quartiers résidentiels autour de trois hôpitaux ayant les cas de Covid-19, y compris l'hôpital de Da Nang, l’Hôpital C, l'Hôpital d'orthopédie et de réadaptation. 9 points de contrôle ont été établis à l'intersection, les allées environnantes. La police et l'armée assuraient «l’interne et l’externe immobiles». À cette époque, environ 1 700 personnes ont été testées.

Bien que les habitants de la ville soient plus calmes lors de l’isolement social pour la deuxième fois, ils ne pouvaient s'empêcher de s'inquiéter car le nombre de cas du Covid-19 augmentait continuellement chaque jour et il n'y avait aucun signe d'arrêt…

Infection ultra rapide; perte de la trace de F0

Le 25 juillet 2020, Danang a enregistré le premier cas de la deuxième vague de Covid-19; le 28 juillet, le nombre de patients était de 14; le 31 juillet, le nombre de patients est passé à 79. Après 10 jours, le nombre de patients était de 142. Les patients de Covid-19 vivent sur tous les 7 districts de la ville…

Des décisions centrales et locales sont prises en permanence pour empêcher la propagation du Covid-19. Parallèlement à l'isolement social, la police patrouille régulièrement pour s'assurer que les gens ne se rassemblent pas. L'hôpital d'urgence a été construit pour déplacer les patients et les membres de leur famille (qui avaient des tests négatifs) hors du centre épidémique qui est l'hôpital de Da Nang…

Le ministère de la Santé a décidé à la fin du 30 juillet de mettre en place un Commandement antiépidémique à Danang. À l'heure actuelle, en plus de Danang, Quang Nam a enregistré 8 cas, Quang Ngai un cas, Hanoi deux cas, Dak Lak un cas, Ho Chi Minh-Ville deux cas. Ces patients présentent tous des facteurs épidémiologiques liés à Danang. De bons médecins de l'hôpital Bach Mai (Hanoi) et de l'hôpital Cho Ray (Ho Chi Minh-Ville) se sont mis à «soutenir» cette région centrale.

«Les personnels soignants n'ont plus le concept du jour ou de la nuit», a déclaré la directrice du ministère de la Santé locale Ngo Thi Kim Yen. À l'intérieur de la zone d'isolement de l'hôpital, les personnels soignants en équipement de protection s'occupent des patients lorsqu'ils ne sont plus avec les membres de leur famille…

Les rues ne sont que parsemées de passants, les parcs et les plages deviennent les «zones interdites». De nombreuses personnes cherchaient de la nourriture. Les autorités locales ont immédiatement affirmé que la ville fournirait suffisamment tous les produits de première nécessité et que les marchés et les supermarchés ne seraient pas fermés…

L'après-midi du 31 juillet 2020, le ministère de la Santé a rapporté que «le patient 428», 70 ans, de Quang Nam, est décédé, cinq jours après avoir été confirmé positif au Covid-19, en raison d'un «infarctus du myocarde sur fond pathologique grave et de Covid-19». ". Il s'agit du premier décès au Vietnam lié au Covid-19. Le nombre de décès au 4 août était de 7. Ces cas ont principalement la morbidité grave comme l’insuffisance rénale chronique, la dialyse pendant des années...

Jusqu’à 2 aout, la source d’infection à Danang était toujours inconnue. La ville soupçonne "qu'il y a encore une autre épidémie à découvrir".

La stratégie antiépidémique de Danang pendant cette période a consisté à tester, localiser, isoler, bloquer et mettre en quarantaine. Ces travaux sont menés de manière drastique et rapide pour "résoudre l'épidémie qui se propage dans la communauté, pas seulement dans les zones résidentielles".

Trois types de quarantaine sont pratiqués: l'isolement médical, l'isolement concentré et l'isolement à domicile (maisons, hôtels…). Du 25 juillet au 4 août 2020, Danang a identifié plus de 8 400 personnes F1, plus de 6 100 personnes F2 impliquées dans les cas d’infection actuels. La ville isole plus de 4 200 F1 dans les établissements de santé, plus de 4 000 F1 dans les zones d'isolement concentrée. Le stade de Tien Son a été réquisitionné pour y faire un hôpital avec une capacité maximale de 700 lits…

Jusqu’à 18h du 4 aout, le nombre total de cas dans tout le pays était de 670, dont 374 personnes se sont rétablies, 8 personnes sont décédées, 270 patients sont en cours de traitement. Danang a enregistré un total de 142 cas, Quang Nam 44, Ho Chi Minh-Ville 8, Dak Lak et Quang Ngai trois, Hanoi deux, Thai Binh 1, Ha Nam 1 et 1 à Dong Nai.

Pourtant, jusqu'à 6h du matin le 05 aout 2020, Vietnam a un total de 672 cas de COVID-19, dont 308 cas sont importés.

Autre articles

Beauty style back to top