Conseils lors du séjour

Voici quelques les conseils pour votre voyage au Vietnam. Si vous voulez plus de détails, n’hésitez pas, s'il vous plaît, à nous envoyer un émail: info@guideduvietnam.com

Habits: Sauf en ville qui est plutôt différente. Mais, si vous voyagez à la campagne, 1’habillement doit être correct dans les lieux de cultes: Pagode, église, temple…Il s’agit au moins d’un bermuda au-dessous des genoux, des tees – shirts pas décolletés.

Avec les mendiants: Cela devient un métier maintenant. Ce n’est pas à cause de la faim, en général qu’on mendie. Dans ce cas, je vous déconseille de leur donner de l’argent pour éviter d’encourager la mendicité. Bien sûr, il y des cas spéciaux mais très rares. Je vous propose de leur laisser 10 000 VND (40 centimes d’euro).
Si vous avez des jouets,  je vous propose de les rassembler ensemble avant de donner aux enfants mais dans une classe afin d’éviter la mendicité. Mais, dans ce cas, il faut voir la quantité pour éviter la jalousie.

Avec les locaux: Il ne faut absolument pas vous énerver devant les locaux. C’est très mal vu. Tout s’arrange si vous avez des problèmes. L’énervement, la colère ne se serrent à rien. En plus, cela peut causer plus de mal. Je vous conseille vivement d’être calme et d’être tranquille. Tout s’arrange comme on le fait ici.

Avec les guides et les chauffeurs: Il ne faut absolument pas vous énerver ni leur parler à haute voix. Ce sont les personnes qui vous servent directement en rendant votre voyage plus facile et intéressant. Les guides sont formés et diplômés officiellement. Ils peuvent avoir des tempéraments, des visions …différents. Mais quand ils sont avec vous, Cela veut dire : ils aiment leur métier. De leur nature, ils sont tous sympathiques. Si vous ne vous entendez pas avec eux, il ne faut pas hésiter à demander le changement.

Sécurité: Vietnam est un des pays où la sécurité est bonne. Par contre, les pique-poquets, les chapardeurs existent dans les lieux publics, surtout à Ho Chi Minh – ville et à Hanoi.

Je vous conseille de rester vigilant dans ces endroits comme partout dans les grandes villes du monde.
. Il faut laisser les passeports à l’accueil de l’hôtel ou dans le coffre-fort ou en voiture.
. Il ne faut pas tenter des objets précieux comme : Bijoux, colliers…
. Il faut porter vos caméras, vos appareils de photo avec une ficelle dans la main.
. Il faut essayer de mettre au maximum des affaires dans le bus ou dans la voiture.
. Il ne faut pas ouvrir la portefeuille dans les endroits publics en grandes villes.
. Il ne faut pas sortir tard tout seul en ville.
. Il faut demander le numéro de téléphone mobile à votre guide.

Prostitution: Elle est interdite officiellement mais existe surtout dans les endroits connus : Plages, villes, sites touristiques…Il est conseillé de l’éviter à cause du manque de sécurité. Il y a les risques de se faire voler, arnaquer, punir…

7 ans en prison locale avec la pédophilie: La relation sexuelle avec les mineurs est sérieusement contrôlée et interdite.

Drogue: C’est interdit et sérieusement punit au Vietnam. La peine de mort est appliquée aux trafiquants à partir de 100 g d’héroïne ou de 6 kg de pavot. Il est vivement déconseillé d’être concerné dans ces histoires.

Taxi: Les taxis illégaux existent. Pour éviter de se faire tromper par les faux compteurs, il est conseillé de demander à l’hôtel, à ses concierges, aux serveurs des restaurants…de vous appeler un taxi. Cette demande est gratuite et satisfaite gentiment.

Prix des restaurants: La nourriture n’est pas chère au Vietnam. Dans les restaurants modernes, les prix sont affichés. Mais dans les restaurants populaires, la nourriture se vend en fonction du nombre de personne. Il ne faut pas hésiter de demander le prix avant. Si vous êtes plus de deux personnes, il faut faire une caisse commune pour payer les repas.

Les étrangers ont l’habitude de payer seulement ce qu’ils consomment en partageant l’argent devant les serveurs. Cela représente l’avarice pour les Vietnamiens qui ne savent pas ramasser de l’argent de chaque client. Cela peut créer des erreurs, des malentendus… en plus avec les barrières de langue.

Marchandage: Pendant votre voyage au Vietnam, il est conseillé dans les boutiques de rue, les échoppes de trottoir avec les marchandises, les vendeurs à la sauvette… : Tee – shirt, chaussure, chapeau, habits… Les prix marqués dans les boutiques officielles, supermarchés… avec les produits électroniques…sont indiscutables. Le pourcentage est 10%, 20% …dépendant la quantité, de votre comportement : amabilité, sans colère…Le marchandage peut démarrer une sympathique conversation. Sauf quand vous êtes le premier client de la journée, si vous faites que marchander sans rien prendre, cela peut être considéré un mauvais signe pour le reste de la journée.

Pourboire: Il lui reste encore un sujet délicat. Comme dans le domaine de l’économie de services, le pourboire représente un autre moyen de vie aussi important que le salaire officiel, surtout dans les pays en voie de développement comme le Vietnam après tant d’année de guerre, de misère sans cesse.
Le pourboire n’est pas seulement la mesure de la satisfaction des voyageurs mais aussi la qualité du travail, la motivation du gens vous livrant les services. Il ne faudrait pas donner de pourboire s’il ne représente pas une valeur quelconque, cela est considéré comme un mépris.
Combien ? Il dépend de votre budget, de la qualité des services, bien sur.
Mais je vous propose : 4 EUR par jour pour le guide et 2 EUR pour le chauffeur si le groupe se compose entre 2 – 6 personnes.
3 EUR pour le guide, 1,5 EUR pour le chauffeur si le groupe est entre 6 – 10 personnes.
2 EUR pour le guide, 1 EUR pour le chauffeur si le groupe est de plus de 10 personnes…. Bien sûr, cette somme peut être moins ou plus, dépendante de la qualité, de la condition du travail…

Courant électrique: En général, il est de 210 V partout dans les hôtels, les trains, les bateaux… Mais le pays en manque. Donc, ce n’est pas choquant d’avoir souvent les pannes, surtout en été. Une lampe électrique pourrait être nécessaire et est facile a la trouver sur place aussi.

Monnaie: Elle s’appelle Dong ou D avec les billets suivant : 1000 D, 2 000 D, 5 000 D, 10 000 D, 20 000 D, 50 000 D, 100 000 D, 200 000 D et 500 000 D.

Le taux d’échange : 1 USD = 21 000, 1 EUR = 23 000 D.
Une bière coute en général entre 1 et 2 EUR, soit 23 000 et 46000 D
Une bouteille d’eau : 10 000 D et 30 000 D
Un repas dans les restaurants de rue: entre 50 000 et 100 000 D, soit 2 et 4 EUR
Les pièces existent mais sont refusées à cause du poids et de la faible valeur...

Ci-dessous, ce sont aussi nos réponses aux questions posées par nos voyageurs. Si vous avez les vôtres, vous pouvez n’envoyer un émail à: info@guideduvietnam.com pour avoir tous les autres détails gratuits. 

Beauty style back to top