Delta du Mékong

  • Blog 2

Delta du Mékong est la région méridionale du Vietnam, aussi connu comme les plaines du Sud ou la région Sud-ouest ou la Région de l’Est selon l’abréviation. En 2011, la superficie totale du delta du Mékong est de 40548,2 kilomètres carrés et une population totale de 17.330.900 personnes.

Delta du Mékong

Géographie du delta du Mékong: 

Delta du Mékong de 40548,2 kilomètres carrés partage la frontière avec le Cambodge au nord, le golfe de Thaïlande au sud-ouest et la mer d’Orient à l’est. Située au sud du Vietnam, cette région se forme à partir des dépôts alluviaux et des ères différentes des changements du niveau de la mer.

La participation du Mékong joue un rôle primordial pour la formation du delta du Mékong. Le fleuve fournit le volume moyen annuel de l'eau d’environ 4.000 milliards de mètres cubes et 100 millions de tonnes en matériaux alluvionnaires.

Toutefois, selon le Ministère des Ressources Naturelles et de l'Environnement du Vietnam, environ 40% du delta du Mékong pourraient être immergés en raison du réchauffement climatique. Cette région a le climat équatorial chaud et pluvieux qui est favorable au développement agricole, en particulier la culture du riz et vivrières.

Partie du bassin: 

Delta du Mékong est bas et inondable et situé entièrement dans territoire du sud du Vietnam. Il est limité par les rivières, canaux soit naturels ou artificiels sur le territoire du pays qui reçoivent de l'eau de deux branches principales du Mékong (Hau Giang et Tien Giang) avant de se jeter dans le golfe de Thaïlande, également une partie de la mer d’Orient.

A l'ouest, le delta du Mékong est limité par la rivière Chau Doc et le canal artificiel Vinh Te le long de la frontière Vietnam - Cambodge ravitaillé par la rivière Hau avant de se jeter dans le Golfe de Thaïlande.

Principales zones urbaines:

Actuellement, la ville de Can Tho connue par le marché flottant de Cai Rang,  est la capitale du delta du Mékong et aussi la Cité du niveau I gérée par le Comité Central. Les villes du IIème niveau dépendant des provinces sont: My Tho (province Tien Giang), Long Xuyen (province Long Xuyen), Chau Doc (province d'An Giang), Rach Gia (Kien Giang), Ca Mau (Ca Mau), Bac Lieu (Bac Lieu).

Populations au delta du Mékong: 

Les Kinh ou les Viet sont la population majoritaire du delta du Mékong. Cette région était autrefois une partie de l'empire khmer, de sorte qu’il y a la concentration la plus importante du peuple Khmer en dehors du Cambodge. Les Khmers vivent principalement dans les provinces comme Tra Vinh, Soc Trang…

Les Cham musulmans vivent à Tan Chau, An Giang…Les Chinois répartissent à My Tho, Kien Giang, Tra Vinh…La population de ces quatre peuples principaux du delta du Mékong était 17.330.000 de personnes en 2011.

La population du delta du Mékong augmente lentement au cours des dernières années, principalement en raison de la migration vers d'autres lieux: 471 600 personnes entre 2005 à 2011. La partie de la Côte du centre connait aussi l'une des croissances les plus lentes de la population à l'échelle nationale. Le taux de la croissance du delta était d'environ 0,3% à 0,5% de 2008 à 2011 ou 1,2 % en moyenne dans tout le pays. Le taux de la natalité dans la région est relativement faible: 1,8 enfant par femme en 2010 et 2011 contre 2,0 en 2005.

delta du Mékong

Economie du delta du Mékong:

Agriculture – Pêche - Aquaculture: 

Bien que la superficie réservée à l'agriculture et à la pêche occupe moins de 30% de tout le pays mais le delta du Mékong contribue plus de 50% de la superficie du riz, 71% de la superficie de l'aquaculture, 30% de la valeur de la production agricole et 54% de la production aquatique au Vietnam. La culture du riz est concentrée dans les provinces comme: An Giang, Long An, Dong Thap et Tien Giang…

Le delta du Mékong est le principal exportateur du riz du pays qui représente 80% de l’exportation. La culture fruitière est également célèbre et aussi la spécialité de la région avec la diversité en quantité et en qualité. L’élevage des canards se développe beaucoup dans les provinces comme: Dong Thap, Hau Giang, Bac Lieu, Ca Mau et Soc Trang.

Industrie:

L’industrie du delta du Mékong est très faible, principalement la transformation alimentaire. Can Tho est le centre industriel de la région: énergie thermique, transformation alimentaire, sidérurgie, construction mécanique, produits chimiques, les textiles et les matériaux de construction.

Les secteurs des services principaux sont: exportation, importation,  transport fluvial et le tourisme.

L'écotourisme a commencé à prospérer en tant que la culture fluviale: marché flottant, jardins, explorations des îles… Le tourisme durable initialement est mis en place avec la participation active de la population locale

Les régions économiques les plus importantes du Delta du Mékong se trouvent dans les provinces comme: Can Tho, An Giang, Kien Giang et Ca Mau. Le projet de la création de ces régions économiques a été approuvé 16 Avril 2009 par le gouvernement vietnamien.

Selon le projet, jusqu’en 2020, ces régions économiques seront le principal centre de la production du riz, l'aquaculture, la pêche, la transformation des produits aquatiques qui jouent le premier rôle dans l’exportation agricole et des produits aquatiques du pays. En outre, les régions économiques jouent également un rôle important dans les domaines: transfert de la biotechnologie, fournisseur des semences, services techniques, transformation des produits agricoles…

Delta du Mékong

Tourisme dans le delta du Mékong: 

Les sédiments fertiles déposés par le Mékong, le système dense des canaux, les forêts verdoyantes, les îles créent un écosystème diversifié et fascinant au delta du Mékong qui dispose des parcs nationaux, des réserves ornithologiques, des forets marécageuses…

Le delta du Mékong attire également les voyageurs avec de nombreux jardins de l’horticulture, de grands vergers, les marchés flottants animés en début de la matinée…

En outre, les fêtes folkloriques traditionnelles symbolisant une identité culturelle unique comme Ba Chua Xu à la montagne Sam, course des bateaux, course des vaches, l'hospitalité des populations sont des produits de tourisme intéressants.

Au delta du Mékong, vous allez avoir la chance de profiter de différents types d'art folklorique traditionnel caractérisant la culture fluviale. En particulier, l’art Don Ca Tai Tu a été classé comme le Patrimoine Culturel Immatériel de l'Humanité par l'UNESCO...

Les choses fascinantes dans cette terre couverte par l’eau: 

Trois jours semblent être trop courts pour le voyage de l’exploration et de l’expérience du delta du Mékong. Pourtant, avec seulement trois jours, mais cette région m’a ‘’ensorcelé’’ avec ses aspects uniques.

J’y suis allé pendant une journée du mois d’Octobre, lorsque la région se commençait à avoir la ‘’saison de l’eau montante’’. Je suis habitué tellement au climat capricieux du nord avec l’animation de la ville, cette terre me paraissait avec les choses étranges.

Ici, Il n’y a pas de grandeur ni de somptuosité comme au Nord, ni de vent, ni de soleil comme au centre. Le delta du Mékong semblait être plus doux mais puissant et ouvert.

Trois jours de voyage n’étaient pas suffisants à découvrir toutes les destinations touristiques de la Terre des Eaux, mais je me sentais aussi un peu d’attraction douce mais aussi envoûtante.

J’adorais toutes les choses de ce lieu, du système vraiment denses des canaux, des chansons folkloriques, des émotions à la fois chaleureuses à l’hospitalité des populations rurales du delta du Mékong.

J’ai choisi le marché flottant de Cai Rang comme le point de départ. C’est la première fois je suis venu à ce marché flottant où ma joie s’est éclatée soudainement devant le vaste espace fluvial.

Les premiers rayons du soleil trottinaient entre les vagues caressant les bateaux, l'échange des marchandises dans le bruit des moteurs des bateaux…m’ont apporté un sentiment extrêmement spécial. Bien que l’animation n’ait pas crée les aspects poétiques mais je me sentais très réel, très paisible.

En continuant mon voyage vers le sud du delta du Mékong, je suis arrivé à la forêt de Tra Su - l'une des forêts marécageuses du sud. L'ensemble de la forêt était couverte d’une couleur verte d’une manière incroyable. Sur la surface d’eau, les lentilles d’eau créaient un tapis épais mais si doux.

La barque se glissait à travers les mangroves. Mon âme s’est mélangée avec l’espace vert et paisible du ciel, de la forêt et de l'eau. Le bruit de la rame dans l’eau, la voix douce de la batelière,  les fleurs dorées, les oiseaux sur le chemin de retour aux nids…m’ont donné un sentiment impossible de décrire…

Pour terminer le voyage de la découverte du delta du Mékong, j’ai choisi une nuit chez l’habitant sur une île pour me sentir plus l'âme de cette terre. On dit toujours que les gens d’ici sont honnêtes et simple. Leur caractère ne se montre pas que dans la vie quotidienne mais aussi s’est profondément enracinée dans la pensée et la vie spirituelle.

Au moment du crépuscule sur un bateau, la musique traditionnelle mélodieuse de Tai Tu dans l’espace immense me faisait aimer plus encore ce pays fluvial.

Et vous, si vous aimez l'éco-tourisme, le tourisme fluvial et culturel ou vous plonger dans l'espace vert des jardins, le delta du Mékong dans le sud du Vietnam est en train de vous attendre.

Autre articles

Beauty style back to top