Lac Lak

  • Centre du Vietnam

Lac Lak est le deuxième grand lac naturel d'eau douce au Vietnam après le lac de Babe dans le nord du pays.  Se trouvant dans la province de Dak Lak, ravitaillé par la rivière de Krong Ana, le lac Lak de 5km carré est entouré par les villages de l’ethnie Mnong vivant dans les maisons très longues, des montagnes couvertes par les forêts luxuriantes. Les peuples autochtones croyaient que lac n’avait pas de fond. Selon la légende locale aussi, le héros spirituel de l’ethnie Mnong, Mr. Lak Lieng, a crée le lac Lak.

Lac Lak

La légende locale sur le lac Lak:

Selon la légende du peuple Mnong vivant autour du lac Lak, il y a longtemps, le Dieu du Feu a remporté la victoire sur le Dieux de l’Eau après les batailles ancestrales.  Cette victoire a plongé les terres du peuple dans la sécheresse. Pendant ce temps, il y avait un garçon né de l'amour d’une jeune fille du peuple Mnong avec le Dieu du Feu. Pour expier la faute de son père, le jeune homme est parti à la recherche des sources d'eau pour sauver les villageois. Après plusieurs jours et nuits passés dans montagnes escarpées pleines de bêtes sauvages, une fois, épuisé, il s’est reposé. Il a vu une anguille coincée dans les roches sèches qui était sur le point de mourir. Il l’a sauvée. En retour, l'anguille a emmené le garçon et les Mnong à se sédentariser au tour d’un lac qui est actuellement le lac Lak.

Caractéristiques du lac Lak:

Lac Lak est situé à environ 500 mètres au-dessus de la mer. Pendant la saison sèche, le lac a une superficie d'environ de 5 km carré ou de 8 – 10km carré pendant la saison des pluies. Ce lac prend la source du sommet de montagne de Chu Chang Sin ou le toit du Haut Plateau du centre du Vietnam. Après avoir traversé les forêts, l’eau se rassemble ici pour créer ce vaste lac sur la route entre les deux villes de Dalat et Buon Ma Thuot.

En regardant de loin, le lac Lak s’étincelle comme une écharpe en soie bleue et douce pour renforcer la beauté montagneuse du plateau. Pendant la saison des pluies, lorsque l'eau monte, créant un espace immense, bleu et profond dans le quel des nuages se reflètent. Les lotus, les nénuphars fleurissent…rendant le lac plus splendide sous le soleil jaune.

Entouré des forêts vierges du plateau, le lac Lak est le berceau de la faune et les flores diversifiées. Selon les statistiques, ici, il y a 548 espèces de plantes, 132 espèces d’oiseaux, 61 de mammifères, 43 de reptiles, amphibiens, y compris un certain nombre d'espèces rares et endémiques. En outre, il y a également d'innombrables espèces aquatiques comme: poissons, crustacés qui sont une ressource économique majeure pour les populations vivant autour du lac Lak.

Lac Lak

Activités du tourisme:

Le lac Lak vous offre des activités imprévues où les visiteurs ne peuvent pas manquer le plaisir de monter sur le dos des éléphants géants pataugeant dans le lac. Puis, avec l’esprit Zen, vous allez vous promener tranquillement à travers les villages de l’ethnie Mnong vivant dans les maisons en bois mais très longues pour explorer la culture unique, les activités de la vie quotidiennes…

Après la balade dans les villages, vous allez faire une excursion en pirogue sur le lac. Assis sur un bateau, les visiteurs peuvent voir les poissons nager dans le lac, entendre l'eau se murmurer à chaque côté. Vous allez entendre aussi le bruit des poissons qui attrapent l’appât dans l'air frais, le silence… pour vous relaxer totalement en oubliant les préoccupations, le stress de la vie quotidienne…

Pendant le voyage au lac Lak, vous allez vous plonger dans l'espace de la culture des gong classé comme le Patrimoine Culturel Immatériel du Monde par l’Unesco. Au tour du feu, vous allez participer à un spectacle ethnique présenté par les villageois de l’ethnie Mnong en costume traditionnel. Le spectacle est accompagné par les gongs dans l’écho sauvage et vierge...

Le roi Bao Dai, le dernier du régime féodal au Vietnam, a fait construire un palais  où il a vécu en venant au lac Lak pour la chasse et pour l’entrainement des éléphants militaires. De son palais sur une haute colline, vous allez voir les montagnes vertes de loin qui couvrent les villages des ethnies rêveurs dans la rosée matinale du lac Lak…

Vous pouvez passez la nuit dans les bungalows sous les vieux arbres de la forêt vierge juste au bord du lac. Si le confort ne vous pose pas de problème, Ethnies Mekong Travel vous propose aussi une nuit chez l’habitant avec les Mnong pour vivre une expérience particulière.

Le peuple autochtone Mnong:

Lac Lak vous offre non seulement la beauté naturelle à découvrir, la légende mystérieuse… mais aussi la chance d’explorer la culture traditionnelle du peuple Mnong sur le Plateau du centre du Vietnam.

Lac Lak

Actuellement, les habitants principaux vivant autour du lac Lak appartiennent à l’ethnie Mnong. Une balade à pieds dans leurs villages qui conservent les caractéristiques de la culture ethnique et traditionnelle: Artisanat, fêtes traditionnelles, de nombreux outils pour la vie quotidienne, gongs, jarres, maisons longues…qui va rendre votre voyage au Vietnam plus proche des habitants locaux  et plus enrichissant…

Mnong est une ethnie vivant principalement au Vietnam, sur le Haut Plateau du centre et au Cambodge où les Khmer les appellent: Phong, Phnong, Bunong, Budong, Phanong…

Les Mnong vivent principalement de la culture sèche sur les brulis. Les champs irrigués n’existent qu’à côté des lacs, des rivières... Les animaux domestiques sont: buffle, chien, chèvre, cochon, volaille et même les éléphants. Les Mnong au village de Don de la province de Dal Lak, au lac Lak… ont la célèbre la tradition de chasser les éléphanteaux  pour les domestiquer. Les artisanats des Mnong se composent du tissage avec le coton assumé par les femmes tandis que les hommes s’occupent de la vannerie avec le bambou, le rotin…

Chaque village des Mnong au lac Lak comme: Buon Jun, Mlieng…a généralement quelques dizaines de maisons très longues, jusqu’à 100 m où le chef du village joue le grand rôle. Les habitants vivent selon les expériences, les connaissances et les traditions ancestrales transmises de générations en générations. Les hommes et les femmes aiment le vin de riz et le tabac à rouler.

Par rapport à 54 peuples au Vietnam, les Mnong sont les rares qui suivent le système de matriarcat. Après le mariage, le couple vit chez  les parents de la femme. Les enfants portent le nom de leur mère. Le rôle des femmes se domine dans la famille mais le mari n’est pas discriminatoire. Ils se respectent les uns les autres dans la vie. Les parents âgés vivent souvent avec leur plus jeune fille.

Les coutumes du mariage des Mnong suivent 3 étapes: Cérémonie de rencontre de deux familles, cérémonie de fiançailles et cérémonie de mariage. Pendant la cérémonie funérailles, ils chantent avec les gongs toute la journée avant d’enterrer le défunt. Sur le cercueil, ils mettent les bambous qui peuvent donner les racines. Du coup, au tour du village, si vous voyez les forêts de bambous, c’est peut être les tombeaux en dessous…

Lac Lak

Les Mnong en général au Vietnam, au Cambodge ou au lac Lak en particulier appartiennent à la famille indonésienne sur le point de vue d’anthropologie: Petite taille, peau foncée, lèvres épaisses, barbe clairsemée, yeux gris foncés…Beaucoup de gens ont les cheveux bouclés.

La langue des Mnong appartient à la famille de Mon-Khmer, une branche de la langue austronésienne. Dans le vocabulaire des Mnong, il y a clairement les influences des Cham, des Ede, Gia Rai…qui appartient à la famille malayo-polynésienne…

Dans le processus de développement historique de ce peuple, à cause des lieux de domiciles éparpillés sur les montagnes isolées, les échanges difficiles entre les régions, le peuple Mnong se divise en plusieurs groupes locaux. Mais tous ces groupes gardent le nom commun qui est Mnong : Mnong Rlam vivant au lac Lak mais Mnong Bu Dang au village de Don du district Don de la même province de Dak Lak…

Mnong est le peuple agricole depuis longtemps. Dans les activités économiques traditionnelles, les méthodes du brûlis occupent la place la plus importante. Le riz d’ordinaire est l’aliment de base.  Le riz gluant est négligeable. Outre le riz, il y a le maïs, les patates, le manioc…qui sont les additifs aliments et en particulier pour l'élevage...

La chasse est aussi présente chez les Mnong au lac Lak pour la nourriture, notamment la chasse et les méthodes de dompter les éléphants sauvages pour les utiliser comme un moyen de transport très efficace dans la forêt. Autrefois, les Mnong ont également utilisé des éléphants dans les guerres tribales ...

L’élevage du bétail et la volaille comme les bovins, les chèvres, les porcs, les poulets et les canards…reste à l’échelle de la famille qui sont principalement utilisés pour les fêtes, les cérémonies des sacrifices que chaque famille organise plusieurs fois par and selon le cycle d’agriculture et de leur vie…

Auparavant, les Mnong en général ou au lac Lak en particulier étaient les  polythéistes, surtout ils vénéraient les Dieux agricoles. Depuis la fin du 19ème siècle et au début du 20ème siècle, le catholicisme et le protestantisme ont commencé à se développer chez une partie des Mnong.

Les costumes traditionnels des hommes sont le gilet et le cache-sexe qui sont actuellement utilisés uniquement dans les festivals, les rites... Les femmes de Mnong sont vêtues d’une robe longue jusqu’aux chevilles. La robe a la couleur sombre de l’indigo décorée des motifs traditionnels très beau et rouges.

Les femmes portent beaucoup de bijoux, tels que des colliers, des bracelets au cou, des bracelets aux chevilles, bracelets aux bras, boucles d'oreilles, des bagues en bronze ou d'argent ...Les bracelets  sont presque indispensables qui sont souvent les souvenir des sacrifices, des jumelages. Ils symbolisent aussi les promesses divines avec les Dieux, l’alliance entre les célibataires…dans les pratiques traditionnelles des Mnong au lac Lak.

lac Lak

Moyens de transport pour aller au lac Lak :

Lac Lak se trouve environ 50 km de la ville de Ban Me Thuot. Pendant 1h et demie de voiture, vous allez avoir l’occasion de visiter les plantations du café, du noix de cagou, du poivre, de l’hévéa… qui sont une source d’économie importante du Haut Plateau du Vietnam depuis l’époque coloniale française. Cette ville de Ban Me Thuot a aussi un aéroport qui a les vols quotidiens depuis Hanoi ou Ho Chi Minh Ville (1h de vol ou 400 km de la route). Depuis Nha Trang, il faut environ 4h pour aller à Buon Me Thuot. Le lac Lak se trouve à 4 – 5 h de route de la ville poétique de Dalat…

Lac Lak évoque la beauté mystérieuse. En plus de la beauté naturelle, les aventures à dos d'éléphants, sur les pirogues, les explorations de la culture de la population locales…font ce charmant lac une des destinations indispensables sur le Haut Plateau du centre du Vietnam.

Vous pouvez nous envoyer un émail à: info@guideduvietnam.com pour avoir plus de détails gratuits sur le lac Lak.

Autre articles

Beauty style back to top