Grotte Son Doong au Vietnam

  • Blog 2

Grotte Son Doong se trouve en commune de Son Trach, le district de Bo Trach de la province de Quang Binh, au centre du Viet Nam. Située dans le Parc National Phong Nha Ke Bang, la grotte Son Doong est la plus grande dans le monde qui est une partie d’un réseau  souterrain de plus 150 de grottes différentes au Vietnam près de la frontière du Laos. Le New York Times a classé la grotte Son Doong en 8ème position dans la liste de 52 places qu’on devrait visiter en 2014.

Grotte Son Doong

Histoire de la grotte Son Doong: 

Grotte Son Doong a été découverte en 1991 par Ho Khanh, un habitant local quand il a trouvé l’abri contre la pluie. En 2006, d’après l’indication de Ho Khanh, l’Association  Spéléologique Britannique a visité en profondeur la grotte Son Doong pour  les données scientifiques.

La grotte Son Doong a été appelée: Grotte Ho Khanh car il est la première personne qui l’a trouvée. Mais les explorateurs britanniques avec l’accord d’Ho Khanh ont renommé la grotte Son Doong dont: Son est la montagne et Doong est le nom d’un village tout près. 

22 avril 2009, la délégation de l’Association Spéléologique Britannique dirigée par Howard Limbirt a annoncé la découverte de la grotte Son Doong et en déclarant qu’elle est la plus grande du monde. En Janvier 2010, les explorateurs sont retournés à Son Doong pour avoir plus d’études.

Géologie, la topographie et la taille de la grotte Son Doong:

La grotte Son Doong a été créé il y a environ 2-5 millions d'années par une rivière coulant à travers la région des montagnes calcaires au-dessus de laquelle les grottes géantes ont été formées.

La grotte Son Doong a une largeur de 150 mètres, 200 mètres de haut sur une longueur de près de 9 km. On estime que la capacité de Son Doong est de 38,5 millions de mètres cubes.

En outre, certains tronçons ont la grande taille de 140 m * 140 m, dans lesquels, il y a des  stalagmites de jusqu’à 14 m de haut. Dans plusieurs parties, la grotte Son Doong peut tenir un bâtiment de 40 étages.

Dans les grottes,  les chercheurs ont également trouvé une longue rivière souterraine de 2,5 km et des stalagmites de jusqu'à 70 m de haut avec des populations coralliennes et des vestiges d’animaux  fossilisés. Les  deux puits de lumière crées par l’effondrement du plafond favorisent la croissance d’une forêt tropicale dans la grotte qui est appelée le Jardin d’Edam.

Activités touristiques: 

Le premier voyage d’exploration a été organisé au début d’Août 2013 avec le prix de 3000 USD par personne. Six personnes venant des États-Unis, la Russie, l'Australie et la Norvège ont passé 7 jours/6 nuits pour découvrir la grotte Son Doong.

Grotte Son Doong

Rapport d'une conquête: 

Après 3 heures de marche sur les montagnes, la porte de la grotte Son Doong apparaît. Debout à l'entrée, on peut voir clairement la différence de la température entre l'intérieur et l'extérieur. En tant que la plus grande du monde, la grotte Son Doong peut contenir un bâtiment de 40 étages.

Après que l’Association Spéléologique Britannique a publié les photos du système de la grotte Son Doong, le monde entier a été surpris par la plus grande grotte naturelle sur la planète. Cependant, les explorateurs locaux et les tours opérateurs ne sont pas prêts à découvrir la grotte Son Doong.

Pour obtenir de belles photos, l’Association Spéléologie Britannique et plus tard, BBC, NHK doivent y apporter  des centaines de kilogrammes d’équipement spécial comme: le générateur, combinaisons de plongée, l'appareil photo spécial,  équipement d'escalade ...

L’ensemble de la région est situé dans le centre  du Parc National Phong Nha Ke Bang qui déjà célèbre par la beauté de la grotte Phong Nha, Thien Duong.  Actuellement, la grotte Son Doong trouvée peut battre le record.

La grotte Son Doong a été connue en 1999, lorsque Ho Khanh, un très célèbre habitant local qui y a emmené l’Association Spéléologique Britannique pendant une exploration à partir de laquelle ses belles images ont étés connues dans le monde.

Grotte Son Doong

Cette fois, Ho Khanh emmène un groupe des herboristes à explorer la grotte Son Doong. Le groupe marche vite sur le chemin boueux couvert par les couches des feuilles décomposées…

Le chemin pour Son Doong est très escarpé en suivant le long des ruisseaux, les innombrables crêtes, les gouffres profonds avec la topographie très complexe.

Après environ trois heures, on arrive à la porte de la grotte Son Doong. Pour atteindre le fond de grotte, on doit se déplacer sur les pentes des rochers, très dangereuses avec les couches de pierre comme des écailles de poisson formées à partir d'un processus de sédimentation naturel. A l’entrée, la température est nettement différente. Grâce au courant d’air, selon les locaux, Ho Khanh a trouvé la grotte Son Doong.

Ce n’est pas comme sur l'Internet, après quelques dizaines de mètres, l'obscurité couvre les choses. Sous la lumière frontale, la beauté fantastique des stalactites apparait. A travers des millions d’année, l’eau a créé d’innombrables merveilles.

Au dessous du plafond de la grotte, ce sont des milliers de petites pierres rondes formées lors du processus de la sédimentation du calcium autour d'un noyau initial, et le mouvement lent de l'eau a façonné le joyau de la montagne, similaire à la formation de perles. Il y a aussi des squelettes animaux fossilisés.

Le système des stalactites de la grotte Son Doong évoque également de nombreuses imaginations humaines: Une cascade gelée, géants champignons…L’accès par la porte à l'arrière ne donne pas la chance d’admirer le paysage spectaculaire d'une forêt primaire comme celui de la porte de devant.

A l’arrivée à la fissure nommée le Mur du Vietnam divisant la grotte Son Doong en deux parties qui est un gouffre réel avec environ 80m de profondeur. La découverte de Son Doong y est bloquée, seulement les explorateurs professionnels peuvent le passer.

L’exploration de la grotte Son Doong est très différente de celle Phong Nha ou Thien Duong. Chaque pas à l'intérieur de Son Doong est une aventure, parce que personne n'est sur qu’il y a des pierres soudainement tombées à partir de l’obscurité et des crevasses. L’humidité de l'air est aussi une difficulté de l’exploitation et de la prise des photos claires. Le terrain est très glissant mais la source d’eau est vraiment utile pour le ravitaillement de retour.

Peut-être l’intérieur de la grotte Son Doong est comme dans le casino où c’est très difficile de deviner le temps si vous regardez que la lumière autour. Après le déjeuner rapide, la sortie est sur le même trajet mais le corps est vraiment exhaussé, les chaussures sont mouillées...Au coucher du soleil,  la piste de Ho Chi Minh apparait. La troisième exploitation de la grotte Son Doong se passe sain et sauf.

Autre articles

Beauty style back to top