Femmes vietnamiennes aux yeux d’une américaine

  • Blog 2

Femmes vietnamiennes sont aussi belles que les déesses. Même quand elles portent des vêtements de nuit sur la route, elles sont toujours magnifiques. C’est l’avis d’une femme américaine sur les femmes vietnamiennes.

Femmes vietnamiennes

Avant de venir au Vietnam, Rebekah Voss avait l’impression que les femmes vietnamiennes et en Asie ont généralement un avantage génétique. La plupart des femmes au Vietnam, à la naissance, ont ce que les femmes occidentales désirent: corps mince et petit, cheveux tout droits et lisses, peau de couleur de châtaigne… elles ne prennent pas de poids et ne vieillissent pas. "Elles sont aussi belles que les déesses. Quand elles portent seulement juste les vêtements de nuit sur la route, elles sont aussi toujours magnifiques", a écrit Rebekah dans The Happy Passport sur les femmes vietnamiennes.

Après avoir passé quatre mois à vivre et à découvrir le Vietnam, l’aventurière Rebekah Voss reconnaît que les femmes vietnamiennes doivent aussi faire beaucoup d’efforts pour maintenir un corps mince. Selon elle, voici sept conseils pour que les femmes vietnamiennes puissent ‘’ manger sans se grossir’’, ‘’être jeunes sans être vieilles’’…

Femmes vietnamiennes

Les femmes vietnamiennes ne mangent pas de blé: Les vietnamiens mangent du riz blanc tous les jours. Les femmes mangent rarement du blé ou d'autres noix. Même, les vermicelles, les nouilles, les gâteaux au Vietnam...sont fabriqués à partir du riz blanc. Un repas régulier comprend généralement du poisson ou de la viande (principalement du porc), des légumes et de la soupe aux légumes. Les femmes d’ici n'utilisent pas de pain, ni de pâtes, peu de plats frits, peu de plats cuits dans le four aux micro-ondes…

Les femmes vietnamiennes prennent peu de dessert sucré: Un jour, Rebekah a décidé de se récompenser avec une crème glacée tout en nageant. Au lieu de cela, le vendeur lui a donné quelque chose à essayer avec la gelée, pas la crème qu'elle avait l'intention d'acheter.

Femmes vietnamiennes

Les desserts vietnamiens traditionnels sont généralement naturellement sucrés avec du lait de coco, des arachides, des fruits et même des haricots verts... Rebekah a déjà testé la gelée de thé vert. L’aventurière américaine la trouvait formidable. Les femmes vietnamiennes mangent également beaucoup de fruits, mais aussi des fruits acides mais pas toujours des fruits sucrés…

Les femmes vietnamiennes ne boivent pas de bière: Après trois mois au Vietnam, Rebekah a trouvé que les femmes d’ici ne boivent pas de la bière. L'alcool, la bière, les cigarettes...sont considérés par les Vietnamiens comme «l'histoire des hommes». Donc, grâce à la culture traditionnelle, les femmes vietnamiennes n'ont pas de ‘’ventre à bière’’.

Les femmes vietnamiennes aiment les activités physiques: Les Vietnamiens aiment aller à la plage et s'amuser dans l'eau même si beaucoup de gens ne savent pas nager. Elles aiment faire du sport tous les jours, l'aérobic, le yoga…Les femmes vietnamiennes aiment sortir et font de l'exercice tôt le matin ou en fin d'après-midi.

Les femmes vietnamiennes aiment bien jouer avec les enfants: Phuong, le propriétaire de Rebekah au Vietnam, gère un hôtel et travaille jusqu'à 60 heures par semaine. Mais dès son retour à la maison, elle n'hésite pas à jouer avec ses deux enfants par terre. Ils jouent, dansent, chantent et rient. Le temps pour la famille est la priorité numéro un. Rebekah prédit que les calories brûlées pendant ses jeux avec les enfants sont suffisantes pour garder un corps mince, comme celles des femmes qui font de l'exercice.

Femmes vietnamiennes

Les femmes vietnamiennes mangent avec science: Elles mangent lentement. On ne peut pas dévorer les plats ici qui sont toujours bien emballés, bien coupés, servis avec soin…Les Vietnamiens utilisent rarement des conserves, des produits congelées, mais plutôt des aliments frais. Pour chaque repas, ils passent la moitié du temps à cuisiner, l'autre moitié à manger. Du coup, il y a  tellement moins de nourriture dans le ventre.

Les femmes vietnamiennes sont laborieuses: Elles sont très débrouillardes. Phuong va au bureau et retourne à la maison plusieurs fois par jour. Elle emmène ses enfants à l'école, puis reviennent au travail…Elle va au marché une fois par jours, souvent à la fin de la journée.

Beaucoup de gens peuvent dire: "Je cours toute la journée mais je suis encore gros?", Mais Rebekah a dit que la différence est que les femmes vietnamiennes font tout avec le bonheur.

"Si je dois aller à 87 endroits pendant une journée, je serai nerveuse et rouspète mais Phuong court tranquillement toute la journée sans aucun problème, parce que Phuong et beaucoup d'autres femmes vietnamiennes, elles ne sont pas jalouses. Les Occidentaux ont la croyance secrète que ce n’est pas la peine de tout faire dans la famille’’. Rebekah a partagé.

L’aventurière américaine croit que les femmes d’ici ne pensent pas qu'elles ne doivent pas travailler laborieusement. Bien au contraire, elles l'attendent et l'acceptent naturellement. Pour cette raison, la vie passe d'une telle manière qui rend les femmes vietnamiennes saines et heureuses.

Autre articles

Beauty style back to top