Covid-19 au Vietnam au 28 janvier 2021

  • Actualité

Covid-19 apparait de nouveau au Vietnam. Le matin du 28 janvier 2021, le ministère de la Santé avait annoncé deux nouveaux cas d'infection dans la communauté. À midi, 82 cas ont été annoncés. La fin du même jour, 13 autres nouveaux cas d’infection de Covid-19 au Vietnam ont terminé la série de 55 jours où le pays n'a pas enregistré l’infection dans la communauté. 

Covid-19 au Vietnam

Les deux premiers cas du 28 janvier 2021 sont une ouvrière à Hai Duong et un agent de sécurité de l'aéroport de Van Don à Quang Ninh. À midi du même jour, le ministère a annoncé 82 nouveaux cas (72 à Hai Duong et 10 à Quang Ninh). Ces deux nouveaux cas de Covid-19 au Vietnam sont liés à deux patients 1552 et 1553 avant.

«Patient 1552», femme de 34 ans, est une travailleuse de Poyun Co., Ltd., résidant de la ville de Chi Linh, province de Hai Duong, sur la route d’aller à la baie d’Halong. Elle avait été découverte infectée en arrivant au Japon. «Patient 1553», homme de 31 ans, est un employé de l'aéroport international de Van Don, résidant dans le quartier de Hong Ha, ville de Ha Long, Quang Ninh où se trouve la baie d’Halong. Le séquençage génique a permis de déterminer que l’épidémie de Hai Duong venait de la nouvelle souche du virus SARS-CoV-2 au Royaume-Uni. 

84 nouveaux cas ont mis fin à la série de 55 jours où le Vietnam n'a pas enregistré l’infection de Covid-19 dans la communauté. Auparavant, le 27 janvier 2021, le Vietnam avait enregistré 1553 infections, 1430 cas guéris et 35 décès.

Dans la soirée du 28 janvier 2021, trois provinces de Hai Duong, Quang Ninh et Hai Phong ont enregistré 13 autres cas d’infection communautaires, portant le nombre total de cas communautaires à 97. La troisième vague du Covid-19 au Vietnam arrive.

À partir de 12 heures le 28 janvier 2021, la province de Hai Duong et la ville de Chi Linh (sur la route d’aller à la baie d’Halong) ont mis en œuvre l'isolement social contre Covid-19.

En conséquence, les gens doivent rester à la maison; minimiser les sorties, sauf dans les cas vraiment nécessaires tels que: acheter de la nourriture, des médicaments et d'autres biens et services essentiels; les urgences telles que l'examen médical et le traitement; catastrophes naturelles, incendies; le travail dans des agences d'État, des unités, des forces armées, des agences diplomatiques.

En quittant la maison, les gens doivent porter le masque; se laver les mains avec du savon ou une solution antiseptique; sans se rassembler avec plus de 2 personnes dans les lieux publics, à l'extérieur des bureaux, écoles, hôpitaux; garder une distance minimale de 2 m…

Les écoles, les lieux publics, les établissements de divertissement, les établissements de services non essentiels...ont cessé de se fonctionner. Le transport des passagers vers l'extérieur est suspendu, sauf pour des raisons publiques ou vraiment nécessaires. Les véhicules personnels sont limités. Cependant, les marchandises et les matières premières pour la production sont toujours transportées.

À partir de minuit le 28 janvier 2021, la province de Hai Duong a cessé d'accepter des travailleurs étrangers pour entrer et s'isoler dans les hôtels de la région jusqu'à nouvel ordre. Les experts et travailleurs étrangers qui ont été approuvés pour entrer et mettre en quarantaine à Hai Duong avant le 28 janvier continueront de prendre des mesures contre l'épidémie de Covid-19.

La province de Quang Ninh, où se trouve la baie d’Halong, a fermé l’aéroport de Van Don jusqu’à 12 heures le 13 février 2021. Les activités de transport des passagers se sont arrêtées à partir du matin le 28 janvier 2021; Les bureaux se sont tournés vers le travail en ligne pour lutter contre Covid-19.

Les transports routiers et fluviaux des passagers provinciaux et interprovinciaux, y compris les itinéraires fixes, les bus, les taxis et les traversiers se sont arrêtés jusqu'à nouvel ordre.

La ville de Hai Phong a aussi arrêté les événements avec 30 personnes ou plus; fermé les écoles, les discothèques, les bars, le karaoké, les massages, les saunas; désinfecté les quartiers résidentielles, les écoles…; arrêté des itinéraires de bus, de ferry vers Hai Duong et Quang Ninh.

Selon le vice-Premier ministre, Mr. Vũ Đức Đạm, l’épidémie à Hai Duong peut également survenir dans d'autres localités. Le Vietnam a une très longue frontière terrestre et maritime, accueillant des experts étrangers et des travailleurs de haute technologie pour servir un double objectif (contrôle de l’épidémie – développement de l’économie) et pour ramener les Vietnamiens de l’étranger. De plus, comme de nombreux pays, Covid-19 au Vietnam est toujours caché quelque part dans la communauté.

Autre articles

Beauty style back to top