Tourisme Vietnam après Covid-19 aux yeux de la presse étrangère

  • Blog 2

Tourisme Vietnam se démarre activement après la pandémie de Covid-19 selon Bloomberg. Avec près de 100 millions d’habitant, le Vietnam est un modèle de réussite pour la lutte contre la pandémie de Covid-19. En même temps, Vietnam est l'un des premiers pays au monde à permettre à sa population de voyager à nouveau à l'intérieur du pays.

Tourisme Vietnam

Dans un article publié sur Bloomberg le 7 juin 2020, l'auteur Clara Ferreira Marques a évalué que le tourisme du Vietnam était en course d’ouverture pour accueillir les voyageurs. Le tourisme intérieur se redémarre fortement.

En ce qui concerne les pays voisins, la Thaïlande est toujours en état d'urgence et les autres pays de la région favorables au tourisme ne relâchent que progressivement les restrictions. L'ouverture stable du tourisme aidera le Vietnam à récupérer son économie.

Le tourisme au Vietnam ne représente qu'une petite partie dans son économie par rapport à la Thaïlande où l'industrie sans fumée représente un cinquième du produit intérieur brut et génère environ 5 millions d'emplois. .

"Les Vietnamiens voyagent au Vietnam", la campagne a commencé dès que les compagnies aériennes ont repris son programme de vols réguliers dans le pays. En 2019, le Vietnam comptait 85 millions de touristes nationaux, soit plus de 80% du nombre total de touristes.

Les rabais et la sécurité sont les principaux facteurs au Vietnam qui motivent ses habitants à participer au tourisme.

Une étude publiée par un groupe il y a quelques semaines montre que de nos jours, les touristes ont tendance à préférer de courtes vacances à proximité de chez eux, sur la plage ou à s'immerger dans la nature et à éviter de prendre l'avion.

Comment est la prochaine étape après cela? Le retour des touristes étrangers se passe comment? La réponse a peut-être encore besoin de plusieurs mois, même si les compagnies aériennes commencent à se préparer aux vols internationaux.

L'industrie mondiale du tourisme, d'une valeur de près de 9 000 milliards de dollars, reviendra lorsque les pays concluront des accords bilatéraux pour le tourisme. Actuellement, plusieurs pays ont signé des accords commerciaux avant d'ouvrir leurs portes aux touristes.

Les écueils de l'épidémie de Covid-19 sont toujours partout. Qui viendra en premier et quand? M. Ken Atkinson - vice-président du Conseil consultatif du tourisme du Vietnam - a déclaré qu'il était nécessaire de fixer des exigences objectives pour les visiteurs internationaux. Par exemple, ils ne peuvent qu’aller au Vietnam depuis les endroits où il n’y aucun cas d'infection communautaire pendant un mois.

Il est possible que certaines destinations touristiques vietnamiennes célèbres du tourisme du Vietnam soient les premières à ouvrir la porte pour les visiteurs internationaux comme l'île de Phu Quoc…Steven Schipani, qui fait des recherches sur le tourisme dans la région du Mékong pour la Banque asiatique de développement, a déclaré que même si les touristes ne veulent pas être isolés pendant longtemps, des tests sont absolument nécessaires, à l'arrivée comme au départ.

Pour ce pays ou pour tous les pays d'Asie du Sud-est, la réouverture du tourisme doit être basée sur le sens de la santé, le souci de l'écosystème et une focalisation sur les voyageurs individuels aux marges bénéficiaires élevées, contribuant à créer un avenir plus durable pour le tourisme Vietnam

Autre articles

Beauty style back to top