Plage de Nha Trang au Vietnam avec les touristes chinois

  • Actualité

Plage de Nha Trang au Vietnam qui accueille de plus en plus de touristes chinois mais s’inquiète que les autres marchés internationaux sont affectés.

Plage de Nha Trang au Vietnam

Seulement au cours des 5 premiers mois de cette année, selon l’Office du Tourisme de Khanh Hoa, les touristes chinois à  la plage de Nha Trang a atteint le chiffre de 175.000 personnes, à peu près égal à l'année 2015 (180.000 personne) et ce chiffre devraient continuer à augmenter.

On admet que les visiteurs chinois développent le tourisme à la plage de Nha Trang, mais les autorités de la province expriment leur inquiétude parce que ce phénomène pose également de nombreux obstacles que les organisations gestionnaires ont du mal à les résoudre.

Mme Phan Thanh Truc – la directrice adjoint de l’Office du Tourisme de Khanh Hoa - a dit que certaines agence de voyage locales se plaignent parce qu’elles ne peuvent pas réserver les hôtels à la plage de Nha Trang qui sont réservés pour les touristes chinois.

Selon Nguyen Sy Khanh - Vice-président de la ville de Nha Trang, il est à craindre que de nombreux touristes chinois étalent la banderole en langue chinoise pour prendre des photos dans les lieux publics  à la plage de Nha Trang.

"Nous avons pris ces banderole pour traduire, il y a les contenus normaux mais il y a aussi des mauvaises choses". A-t-il ajouté.

Le colonel Tran Nhan Nghia - Chef du bureau de la sécurité économique de la police de la province de Khanh Hoa s’inquiète en disant la plage de Nha Trang a le risque d’être sinisé, chinoisé…

"Dans le passé, ils ont loué les hôtels pour se loger, les restaurants pour manger... Maintenant, les visiteurs Chinois sont nombreux, il y a des chinois qui louent les hôtels, les restaurants et les autres établissements de services pour les gérer eux-mêmes ". Il a exprimé ses inquiétudes.

Selon Mr. Nghia, la police a identifié un certain nombre de Chinois à la plage de Nha Trang qui ont le visa de tourisme pour travailler comme les accompagnateurs mais en fait, ils sont les propriétaires des agences de tourisme en Chine qui emmènent les Chinois à la plage de Nha Trang.

Grâce aux guides, ces Chinois à la plage de Nha Trang gèrent tout: réservation des hôtels, préparation des boutiques... sans ouvrir l'entreprise officielle.

"Nous ne connaissons pas plusieurs restaurants, bars, visites, boutiques gérés par les étrangers. En outre, il y a les marchandises de contrebande en provenance de Chine mais étiquetées Vietnam qui sont vendues aux touristes chinois à la plage de Nha Trang ". Il a exprimé sa préoccupation.

Selon Mr. Tran Son Hai - Vice-président de Khanh Hoa, la gestion des étrangers séjournant à la plage de Nha Trang d’aujourd'hui est «problématique». Cette gestion doit bien être renforcée plus étroitement. Il a demandé à la police de Khanh Hoa la lutte contre le tourisme mais pour faire des affaires à la plage de Nha Trang.

En outre, Mr. Tran Son Hai a également demandé aux organisations concernées d’inspecter au sein de Mai et Juin 2016 la fiscalité, le prix, l'utilisation des devises étrangères, la qualité des produits…dans les établissements du tourisme à la plage de Nha Trang.

Punition de plusieurs violations à la plage de Nha Trang:

L’Office du Tourisme de la province Khanh Hoa a punit 5 agence de voyage à la plage de Nha Trang avec l’amende de 49,5 millions de D ou plus de 2000 EUR. La police a appliqué l’amende, annulé des visas, raccourcir le séjour au Vietnam de  11 étrangers.

Le bureau de la  Gestion du Marché de Khanh Hoa a inspecté 13 boutiques au service des touristes chinois à la plage de Nha Trang et a appliqué une amende de 54 millions de D. En particulier, les inspecteurs de la Banque d'État  ont confisqué 8700 yuans (Devise chinoise) d’un habitant à la plage de Nha Trang.

Autre articles

Beauty style back to top