Grotte de Son Doong au Vietnam est menacée par le projet des téléphériques

  • Actualité

Grotte de Son Doong au Vietnam est menacée par le projet des téléphériques: C'est la préoccupation du journal britannique Telegraph en entendant parler du projet de la construction des téléphériques.

Grotte de Son Doong au Vietnam

Le site du tourisme du Telegraph (Royaume-Uni) a publié un article de la journaliste Natalie Paris sur la grotte de Son Doong. Dès les premières lignes, la journaliste Natalie Paris a déclaré qu’il y avait très peu de visiteurs chanceux qui ont l'opportunité de découvrir cette Merveille Naturelle. C’est la plus grande grotte du monde, la grotte de Son Doong, est située dans la province de Quang Binh au centre du Vietnam.

L'autrice n’a pas oublié de partager des informations relatives à Son Doong. La plus grande grotte de la planète contient l’un des plus anciens écosystèmes primitifs du monde. "C'est certainement l'une des destinations les plus spectaculaires sur cette planète", a déclaré l'autrice.

À ce jour, le nombre de visiteurs est toujours très limité avec environ 500 personnes par an. À l'heure actuelle, Oxalis, une société spécialisée dans les services du tourisme d'aventure au Vietnam, est l'opérateur des voyages dans la grotte. En 2017, le nombre des voyages à l'intérieur de la grotte de Son Doong a été réservé en 20 heures.

Selon la description de l'article, l'espace intérieur de la grotte est si grand qu’elle peut accueillir un bâtiment de 40 étages. En même temps, le point le plus large est suffisant pour qu’un avion Boing 747 passe.

L'autrice a insisté sur la sensibilisation de l'importance de l'écosystème dans la grotte. Il ne faut pas exploiter le style de tourisme de masse difficile à contrôler. Par conséquent, Natalie Paris s’est montré son soucis avec le projet de la construction des téléphériques dans la grotte de Son Doong.

"Le tourisme de masse est en train d’empiéter les Merveilles du Monde. Nous voyons cela se produire à Machu Picchu, dans les îles Galapagos... Imaginez s'il y a un système des téléphériques construit sur le mont Everest! Si nous ne les protégeons pas avec un tourisme durable, cela pourrait certainement détruire les générations futures », a déclaré Averie Timm, la gestionnaire d’une agence de presse.

Avant cela, en novembre 2017, Mr. Nguyen Huu Hoai, le président du Comité populaire de Quang Binh, a confirmé que la province n'avait pas de politique de la construction des téléphériques dans la grotte. La politique de Quang Binh est d’introduire le tourisme d’expérience et découverte à la grotte de Son Doong avec le nombre limité de visiteurs.

Autre articles

Beauty style back to top