Hoi An au Vietnam sur Google Doodle

  • Actualité

Hoi An au Vietnam est apparu pour la première fois sur la page d'accueil de Google Vietnam, pourquoi Google loue-t-il cette belle vieille ville?

Hoi An

Le 16 juillet 2019 (le 14 juin selon le calendrier lunaire), les artistes du groupe Doodle de Google ont conçu une belle et charmante image de Hoi An au Vietnam sous la pleine lune dans le cadre du festival des lanternes afin d'honorer cette vieille ville dans le centre du pays. Ses propres caractéristiques anciennes sont préservées depuis des siècles.

Les touristes qui aiment le vieux quartier de Hoi An, dans le pays et dans le monde entier, ne peuvent pas oublier le moment où Hoi An se brille de toute beauté pendant la soirée de la fête des lanternes.

Le 14ème jour de chaque mois lunaire, sous la pleine lune, les habitants du vieux quartier de Hoi An organisent ensemble une féerique fête des lanternes. À ce moment-là, tout le monde va allumer de l'encens, des lumières et des lanternes colorées dans de jolies petites rues...

Juste comme ça...des centaines de lanternes aux couleurs vives se métamorphosent en bandes chatoyantes, illuminant la vieille ville d'une douce couleur jaune.

Le nom de Hoi An signifie «Lieu des Rencontres Pacifiques». En effet, cette vieille ville de la province de Quang Nam est tellement belle. Les gens organisent chaque mois un festival de la lanterne pour prier pour le bonheur et les bonnes choses à la famille et aux amis.

Lorsque le soleil disparaît après les maisons anciennes, il est temps que les habitants des deux rives déposent des lanternes en forme de fleurs colorées dans l’eau, formant ainsi une bande de miroitement dans la nuit.

Situé sur la rive nord de la rivière Thu Bon, où elle se jette dans la mer de l'Orient, Hoi An est l'un des ports de commerce international les plus actifs en Asie du Sud-est du 15ème au 19ème siècle. Auparavant, Hoi An était un lieu de commerce encombré de commerçants d’Asie en Europe avec les produits comme: La cannelle, le ginseng, les textiles, les céramiques, etc.

Dans les années 1600, des navires hollandais, portugais, espagnols, indiens, philippins, indonésiens, thaïlandais, français, britanniques et américains ont accosté et sont partis après l'achat et la vente des produits voulus.

Plus tard, les affaires ont diminué car l'accumulation du limon dans la rivière a rendu difficile le mouvement des gros navires. Cependant, Hoi An conserve toujours son irrésistible beauté depuis sa naissance. Les marchands japonais du XVII ème siècle construisirent un temple en bois laqué, ou la pagode Cau, dont les entrées étaient protégées par des statues de singe et de chien.

Des centaines d'édifices en bois, des maisons, des pagodes, des boutiques, des temples chinois situés sur des routes étroites sont maintenant privilégiés par les historiens et les cinéastes, qui cherchent à faire l'expérience et à redécouvrir le passé. En 1999, la ville Hoi An au Vietnam a été reconnue Patrimoine Mondial par l'UNESCO.

Beauty style back to top