Fêtes au Vietnam - Fêtes vietnamiennes les plus importantes

Fêtes au Vietnam - Fêtes vietnamiennes les plus importantes pour chaque année: Doté d’une culture millénaire, le Vietnam compte plusieurs fêtes et cérémonies au fil de l’année et en fonction des régions du pays et des peuples. Chacune de ces fêtes vietnamiennes se lie à une tradition ou à une coutume de chaque ethnie.

Fêtes au Vietnam ou Fêtes vietnamiennes

Si la fête du Nouvel An est une grande fête familiale, la fête nationale au 2 septembre est celle du pays, et Noël est plutôt une fête des catholiques. Chaque fête est accompagnée d’une cérémonie différente, autrement dit, les fêtes sont la preuve de la présence et la vivacité des religions et croyances du peuple.

Les fêtes traditionnelles au Vietnam sont les événements culturels communautaires. En Vietnamien, la fête est appelée ‘’lễ hội’’. Lễ est un système des actions et des gestes qui expriment la révérence humaine envers les dieux, reflétant les rêves de la vie. Hội est les activités culturelles, religieuses et artistiques de la communauté, dérivées des besoins de la vie du peuple.

Selon les statistiques de 2009, le Vietnam compte 7 966 fêtes différentes.  Il y a 7 039 fêtes folkloriques faites souvent après la fête du Tet (représentant 88,36%), 332 fêtes historiques (4,16%), 544 fêtes religieuses (6,28%), 10 fêtes provenant de l’étranger (0,12)…

Le Vietnam est un pays qui a des milliers d'années d'histoire. Comme beaucoup d'autres pays dans le monde, le Vietnam a sa propre culture. Ces caractéristiques constituent le caractère, la forme et l'identité du peuple vietnamien. Les fêtes au Vietnam font partie des éléments inséparable de sa culture. 

Dans les trésors culturels de la nation vietnamienne, la fête reflète les caractères culturels typiques de sa région. Les fêtes avec des activités culturelles populaires sont presque partout dans le pays. De nombreuses fêtes ayant des milliers d'années d’âges se préservent bien encore. Ici, ce sont les fêtes vietnamiennes les plus populaires à l’échelle nationale: 

Le Tet  – Le Nouvel An lunaire: Au février du calendrier lunaire. Il s’agit de la fête la plus importante et la plus sacrée du pays. Elle est célébrée partout du Nord au Sud. Et c’est avant tout une fête familiale.

Le mot Tet est une dérive du mot Tiet qui veut dire saison en vietnamien. Il s’agit ici d’une fête d’origine agricole. C’est le moment de repos entre les récoltes de riz et petit à petit elle a pris l’envergure d’une fête familiale des habitants du pays, les agriculteurs pour la plupart. Cela pour dire que depuis des lustres, nos  ancêtres ont célébré ce moment le plus sacré de l’année. Tout le monde retourne chez soi pour être avec la famille. Tout le monde arrête le travail pour rejoindre la grande famille. Les gares, les aéroports sont donc pleins de monde. Les vacances de Nouvel An durent une semaine à peu près. Nombreuse sont donc les choses à préparer:

Décorer la maison, cuisiner des mets spéciaux typiques dans chaque région, préparer les étrennes et les nouveaux vêtements pour les enfants de la famille, nettoyer l’autel des ancêtres, approvisionner de la nourriture et des offrandes pour les cérémonies…

D’une région à une autre, on peut remarquer quelques petites différences: par exemple, les Vietnamiens au nord utilisent les fleurs de pêcher pour décorer la maison mais les Vietnamiens au sud utilisent les fleurs de l’abricotier jaune…Les travailleurs ont environ une semaine de repos. Il y a une idée de faire le Nouvel An solaire mais la fête du Tet reste la plus importante parmi les fêtes vietnamiennes.

Fête de Nguyen Tieu: 15 janvier lunaire: C’est l’une des fêtes les plus importantes de l’année pour fêter la première nuit de l’année lunaire où la lune est pleine.

Fête du temple des rois Hung: 10 Mars lunaire: C’est fête au niveau national pour commémorer les rois Hung qui ont construit le pays pendant l’âge de Pierre.  L'anniversaire de la mort des rois Hung est devenu une tradition culturelle de longue date du Vietnam. C'est sacré et noble dans la conscience populaire vietnamienne. Ainsi, cette fête vietnamienne se tient solennellement chaque année avec les rituels minutieux.

La fête du 30 Avril: Fête de la Réunification du pays: La bataille de Dien Bien Phu a terminé la guerre d’Indochine français en 1954. L’accord de Genève signé au mois de Juillet de la même année entre le Vietnam et la France a prévu la réunification du pays qui a été coupé en deux par la réunion de Potsdam en 1945. Mais l’armée américaine est intervenu au Vietnam pour continuer à couper le pays en deux jusqu’au 30 Avril 1975, date à laquelle il fut  unifié après une guerre atroce.

Fête du Travail: 1 Mai dans le calendrier solaire comme dans le monde.

Fête de Doan Ngo: 5 mai lunaire: C’est le moment où le soleil est le plus près de la terre avec le solstice d'été. Selon la philosophie orientale de la médecine, c’est aussi le moment où le Yang dans l’Univers et dans le corps est le plus puissant.

La fête du premier Juin solaire – Fête des  enfants: C’est la fête réservée aux enfants. Les adultes achètent les cadeaux pour les offrir. Certains les emmènent au jardin public pour les jeux, au zoo, aux plages…

La fête de la mi-juillet Lunaire: Cette fête vietnamienne réservée morts ou la journée des âmes errantes: Tout comme la fête des morts chez les européens,  la fête de la mi-juillet (15/7 lunaire tous les ans) est l’occasion de commémorer les ancêtres, les parents et les âmes errantes. Les repas copieux, l’ambiance familiale et les prières dans des pagodes sont les activités usuelles de cette fête. Les habitants organisent également à cette occasion une cérémonie pour donner à manger aux âmes errantes. Les hommes du même lignage se réunissent chez le descendant du créateur du lignage pour vénérer le dernier. La journée des âmes errantes reste toujours importantes parmi les fêtes au Vietnam.

La fête de la mi-automne: La fête de la mie-automne est célébrée le quinzième jour du huitième mois lunaire. Même si cette célébration est dédiée aux enfants, les adultes participent aussi aux festivités. Les enfants chantent, dansent et font une parade de lanternes ayant la forme de lune, d’étoile ou d’animal. Les activités ont lieu pendant la journée. Les enfants mangent des fruits et des gâteaux qui ont été préparés tout spécialement pour eux.

La fête nationale: 2 Septembre: La France colonisait le Vietnam entre 1884 et 1941. En 1941, les Japonais sont venus. En 1945, en profitant de la chute des Nazis, Ho Chi Minh a déclaré l’Indépendance du pays 2 septembre. Les travailleurs ont une journée de congé lors de cette fête au Vietnam.

En outres ces fêtes vietnamiennes ci-dessus, les professions ont leurs propres fêtes: Fêtes des enseignants (le 20 Novembre), les militaires (le 22 Décembre), les élèves (le 9 Janvier), les médecins (le 27 Février), les journalistes (le 22 juin)…

Les femmes ont la fête de la Journée e Internationales de la Femme (le 8 Mars) et la Journée des Femmes vietnamiennes (22 octobre). Les religieux ont leurs fêtes: Pâques, Ramadan, Noel…

Les rites du 1er et du 15ème jour de chaque mois lunaire: Selon les sutras du Bouddhisme et les connaissances populaires du Vietnam, le 1er et les 15è jour sont des jours particuliers. Les habitants se transmettent le message de la bouche à oreille depuis des siècles mais une explication adéquate et pertinente de ces croyances se fait rare. Les bouddhistes confirment que c’est le jour de Bouddha alors que les adeptes des autres croyances croient que c’est le jour des étoiles qui influent sur la vie de chacun. Malgré ces idées controversées, les rites de ces jours sont toujours très respectés. Pendant ces jours les temples et pagodes sont remplis de personnes âgées et de jeunes disant leurs prières de santé, de bonheur et de prospérité. À la maison, les habitants préparent les plateaux de fruits et offrandes à placer sur l’autel des ancêtres et l’autel du génie dit Gardien de la maison.

Maintenant, la vie s’améliore  et avec l’ouverte importante vers le monde de l’extérieur, les jeunes non catholiques fêtent aussi le Noel, les citadins font le Nouvel An Solaire, la Saint Valentin…sans compter les fêtes des 53 ethnies minoritaires! Comme dans tous les pays, les fêtes au Vietnam ou ces fêtes vietnamiennes principales sont des éléments inséparables de la vie de toutes ses populations.

Beauty style back to top