Population vietnamienne

Population vietnamienne – Les chiffres de 2018: Nombre d’habitant: 95.565.068 personnes. Vietnam est dans la liste des 14 pays les plus habités dans le monde; la densité: 308 personnes au km2; 34,70 % des populations vivent dans le milieu urbain; la population du Vietnam représente aujourd'hui 1,27% de la population mondiale;

L’espérance de vie: 75,6 ans en moyenne; La croissance démographique annuelle: 1,2 %. Chaque couple a en moyenne 2,9 enfants. 979 hommes pour 1 000 femmes. 25,2% de la population vietnamienne sont les enfants de moins de 15 ans, 69,3 % sont de 15 – 64 ans et 5,5% sont à partir de 64 ans.

Population vietnamienne

La population vietnamienne compte 54 peuples, dont 53 sont des minorités ethniques, ce qui représente 14% de la population totale du pays. Le groupe Viet (également connu sous le nom: peuple Kinh) représente environ 86% de la population. Ils sont concentrés dans les deltas et les plaines côtières. Les minorités ethniques, à l'exception des Hoa, des Cham et des Khmers, sont concentrées dans les régions montagneuses et les plateaux. Parmi les minorités ethniques, les plus peuplées sont les Tay, les Thaïs, les Muong, les Hoa, les Khmers, les Nungs..., chacun a une population d'environ un million d'habitants. Les groupes ethniques Brau, Ro Mam, O Du, Chut, Mang, La Chi, Pu Peo…sont les moins peuplés, avec quelques milliers d’habitants pour chaque groupe. Il y a un certain nombre de minorités ethniques qui se sont installées au Vietnam depuis longtemps, mais il y a aussi des minorités ethniques qui viennent d'émigrer au Vietnam lors de ces dernières centaines d'années, comme les Hoa (les Chinois) et les Hanhi pour devenir une partie de la population vietnamienne.

Origine de la population vietnamienne:

Population vietnamienne se compose de 54 peuples (ethnies, groupes ethniques…) différents. Les preuves archéologiques prouvent bien que le Vietnam fait partie des pays où la vie humaine est la plus ancienne qui date de 500.000 ans. C’est le peuple Mélanésien. À l'âge de la pierre, il y a environ 20 à 10 000 mille ans avant, une partie du peuple Mongoloïde, qui vivait au nord de la Chine (Tibet actuel) et dans le sous-continent indien, migrait vers le sud de la Chine, jusqu'à la région d'Indochine d’aujourd'hui. Ici, le peuple Mongoloïde s’est mélangé avec le peuple Mélanésien pour aboutir à la naissance du peuple Polynésien.

Depuis l’époque néolithique tardive, environ 5000 ans, jusqu’au début de l'âge du bronze, dans la région du sud de la Chine et du Nord du Vietnam, il y avait le mélange du peuple Mongoloïde avec le peuple Polynésien pour faire la naissance au peuple austro - asiatique.

Population vietnamienne

Pendant les dernières périodes, le peuple austro-asiatique a été divisé en une série de groupes ethniques que les anciens vietnamiens et chinois appelaient Bach Viet – Cent Viet. Au départ, ils parlaient plusieurs langues, telles que le Môn - Khmer, le Viet - muong, le Tay -Thaï, le H'mong - Dao…Après plusieurs processus de séparation, la population vietnamienne et les groupes ethniques se forment avec les langues comme aujourd’hui. Pendant ce temps, le sud du Vietnam, le long de la chaîne de Truong Son, c’est le territoire du peuple Polynésien appelé après Austronésien. Ce sont les ancêtres des groupes ethniques actuels comme: Cham, Mnong, Banar, Ede, Ra Glai…

L'identité culturelle de la population vietnamienne est très évidente dans les activités communautaires et économiques des groupes ethniques. Les costumes, la gastronomie, le style d’architecture, les relations sociales, les coutumes des mariages, des funérailles, le culte, les festivals, les calendriers, les arts et le divertissement de chaque groupe ethnique ont les aspects à la fois communs et particuliers.

La population vietnamienne avec 54 groupes ethniques peuvent être divisée en 8 groupes selon le critère de la langue comme suit:

- La langue de Viet - Muong comprend 4 groupes ethniques: Kinh (Viet), Chut, Muong et Tho.

- La langue Tay -Thai compte 8 groupes ethniques: Bo Y, Giay, Lao, Lu, Nung, San Chay, Tay et Thai.

- La langue Mon - Khmer a ces groupes ethniques: Ba Na, Brau, Bru - Van Kieu, Cho Ro, Co, Co Ho, Co Tu, Gie Trieng, Hre, Khang, Khmer, Kho Mu, Ma, Ro Mam, Ta Oi, Xinh Mun, Xo Dang et Xtieng.

- La langue HMong – Dao a trois groupes ethniques: Dao, Mong et Pa Then.

- La langue Kadai comprend quatre groupes ethniques: Co Lao, La Chi, La Ha et Pu Peo.

- La langue austronésienne comprend 5 groupes ethniques: Cham, Chu Ru, E De, Gia Rai et Ra Glai.

- La langue Han a 3 groupes ethniques: Hoa, Ngai et San Diu.

- La langue d’origine tibétaine a six groupes ethniques: Cong, Ha Nhi, La Hu, Lo Lo, Phu La et Si La.

Population vietnamienne

Répartition de la population vietnamienne:

Les Kinh, le groupe ethnique majoritaire de la population vietnamienne, vivent dans l'ensemble des territoires mais principalement dans le delta, les îles et les zones urbaines.

La plupart des groupes ethniques minoritaires (sauf les Hoa, les Khmer et les Cham) vivent dans les régions de montagne. Parmi eux, les groupes sino - tibétains (sauf les Hoa), les groupes parlant les langues Tai-Kadai et Hmong-Dao sont principalement concentrées dans le Nord. Les groupes austronésiens habitent seulement à la côte du sud, dans les hauts plateaux du centre et au sud tandis que Les groupes austro - asiatiques s’étendent sur tout le territoire du Vietnam.

. Les groupes parlant les langues Tay – Thai, Mong – Dao et tibétaines vivent principalement à la montagne du nord, dans les provinces comme: Dien Bien, Lai Chau, Son La, Hoa Binh, Cao Bang, Bac Can…

. Les groupes parlant la langue Viet - Muong comme Muong, Tho et Chut vivent dans les provinces du nord, de Phu Tho au nord jusqu’à Quang Binh dans le centre. Les Muong vivent principalement dans les montagnes à l’ouest du delta du fleuve Rouge et de la rivière Ma, surtout à Hoa Binh et Thanh Hoa. Les Tho vivent principalement dans le sud de Thanh Hoa et à l'ouest de Nghe An et les Chut vivent principalement dans le nord de Quang Binh au centre du Vietnam.

. Les groupes ethniques parlant les langues de la famille austro – asiatique vivent dans les hauts plateaux du centre, les montagnes et aux plaines du sud du Vietnam. Parfois, l'habitat de ces groupes est étroitement lié aux groupes ethniques parlant les langues de la famille austronésienne.

Population vietnamienne

. Les groupes parlant les langues de la famille austronésienne sont concentrés dans les provinces sur les hauts plateaux du centre et dans le sud. Parmi ces groupes ethniques, les Cham vivent dans la plaine côtière du centre et du sud du Vietnam, d'autres groupes ethniques sont dispersés le long de la chaîne de Truong Son.

. Pour les groupes parlant les langues Tay – Thai, les Thaïs s'installent sur la rive droite du fleuve Rouge (Son La, Lai Chau, Dien Bien). Les Tay et les Nung vivent sur la rive gauche du fleuve Rouge (Cao Bang, Bac Kan, Thai Nguyen, Lang Son).

D'autres groupes ethniques de la population vietnamienne n'ont pas de territoires distincts; De nombreux groupes vivent ensemble. Certains de ces groupes ethniques ont migré vers le Vietnam à des moments différents: les Thaïs sont venus au Vietnam entre le 7ème et le 13ème siècle; le Ha Nhi, Lo Lo…sont arrivés au 10ème  siècle; le peuple Dao au 11ème siècle; Les groupes ethniques H'Mong, Cao Lan, San Chi et Giay ont émigré au Vietnam il y a environ 300 ans…

Régime familial de la population vietnamienne:

Au-delà de la langue et de la culture, la population vietnamienne est également classée en fonction des modèles familiaux. Il y a trois principaux régimes familiaux au Vietnam:

Patrilinéaire: Ce sont les groups des langues Sino - Tibétaines, Tay – Thai – Kadai, Hmông - Dao…Les enfants portent le nom du père. Le couple vit chez les parents du mari et la femme devient un membre de la famille de son mari. L'homme est le propriétaire de la famille et a le pouvoir plus important. La propriété de l'héritage est réservée aux fils et le fils ainé a les priorités.

Population vietnamienne

Matrilinéaire: Ce sont les groupes de la langue austronésiennes. Les enfants portent le nom de la mère et sont considérés comme les membres de la famille de la mère. Le couple vit chez les parents de la femme et le mari devient un membre de la famille de la femme. La femme est le propriétaire de la famille, mais le droit de la décision peut toujours dépendre du mari ou des hommes de la famille de sa mère. La propriété d'héritage est réservée aux filles et la fille cadette est prioritaire.

Sans distinction du patrilinéaire ou matrilinéaire: Les enfants appartiennent à la fois à la famille de la mère et à la famille du père. Les couples décident de vivre du côté de la femme ou du mari ou de vivre séparément selon la commodité et les conditions économiques. Le droit de décider des affaires familiales dépend à la fois du mari et de la femme. L'héritage est réservé aux fils et aux filles ou a les propres règles d'héritage. Ce mode du régime est répandu chez les Kinh, Khmer…qui sont les peuples majoritaires de la population vietnamienne.

Beauty style back to top