Motos à Ho Chi Minh–Ville pourraient être interdites

  • Actualité

Motos à Ho Chi Minh–Ville pourraient être interdites: La limitation des motos au centre-ville de Ho Chi Minh-Ville est proposée en trois phases, puis interdites en 2030.

Dans le cadre du projet ‘’Amélioration des transports en commun associée au contrôle des moyens de transport à Ho Chi Minh-Ville, l’Institut de Développement et de Stratégie des transports du Ministère de la Circulation et des Transports a proposé de restreindre et de procéder à l’interdiction des motos dans le centre-ville (districts 1, 3, 5 et 10) d’ici 2030.

Motos à Ho Chi Minh–Ville

D'ici 2020, les motos à Ho Chi Minh-Ville seront limitées pendant les heures de pointe à deux rues de Truong Son (le district de Tan Binh) et Nguyen Thi Minh Khai (district 1). Aux rues comme: Pasteur (de Ly Tu Trong à Dien Bien Phu) et Nam Ky Khoi Nghia (de Dien Bien Phu à Ly Tu Trong), les motos sont limitées à 7-19h.

De 2021 à 2025, la limitation des motos à Ho Chi Minh–Ville sera appliquée au district 1 avec les rues suivantes: Vo Van Kiet - Dinh Tien Hoang - Dien Bien Phu - Hai Ba Trung - Nguyen Thi Minh Khai - Nguyen Van Cu.

De 2026 à 2030, la limitation sera continuée par l’interdiction des motos dans le centre de Ho Chi Minh - Ville, y compris les districts 1, 3, 5 et 10 limités par les rues suivantes: Vo Van Kiet, Chau Van Liem - Hong Bang - Ly Thuong Kiet. - Bac Hai - Cach Mang Thang Tam - Vo Thi Sau - Dinh Tien Hoang - Ton Duc Thang.

Taxe des embouteillages: L'Institut de Stratégie a également proposé de contrôler le stationnement des voitures dans le centre de Ho Chi Minh-Ville, en établissant un tarif horaire et régional pour les services de stationnement; limiter la licence de la création des stations sur la route, en particulier au centre; augmenter le frais de possession des voitures jusqu'à 9 places; Taxe pour les "embouteillages" aux heures de pointe pour les voitures ...

Pendant la limitation des motos à Ho Chi Minh–Ville, le transport par autobus public jouera un rôle clé jusqu'à la création du système du transport en commun (métro, monorail) en 2030 comme prévu.

En ce qui concerne les solutions pour le développement des bus public, le projet est: Jusqu’aux 2020, les bus vont répondent de 8,9-12,2% des besoins du déplacement des résidents de Ho Chi Minh–Ville et 25 – 30% dans le centre ville.

Pour ce faire, la ville doit développer de 55 à 120 lignes de bus supplémentaires, ce qui porte le nombre total de réseaux à 192-255 lignes, avec environ 4 200 à 4 800 véhicules actifs.

Ce projet de l’interdiction des motos à Ho Chi Minh-Ville est confié au Département des transports de Ho Chi Minh-Ville pour trouver des solutions afin de réduire la congestion de plus en plus grave pour soumettre au Comité populaire de la ville. L’année dernière, l’Institut de Développement et de Stratégie des transports avait déclaré ce projet. De nombreux experts des transports avaient exprimé leur soutien au développement d’un système de transport public pour l’interdiction des motos à Ho Chi Minh – Ville.

Cependant, le directeur Département des transports de Ho Chi Minh-Ville, Mr. Bui Xuan Cuong, a confirmé que la ville étudierait et mettrait en œuvre l’interdiction des motos à Ho Chi Minh-Ville quand il y a suffisamment de moyens de transport public pour les populations.

Beauty style back to top